avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 10/06/2017
Age : 30
PM : .
Métier : Comme si cela était nécessaire...
Amoureux(se) : L'Amour n'est qu'une forme désuète de passion...
Who am i !

Description - L’Étendue Sauvage


L’Étendue Sauvage

Le fouillis verdoyant qui vous fait face est un enlacement de végétaux à l’allure indiscernable. D’épaisses lianes et branchages se lient et courent de partout vous laissant une image chaotique. La terre est parfois retournée sous l’effet des racines de ces conglomérats de plantes dont vous ignorez la provenance. Vous vous rendez compte de la nature sauvage des lieux, aucun sentier, aucune espèce de chemin se dessine pour vous permettre une avancée quelconque. Vous apercevez plusieurs courts d’eau erratiques qui sinuent dans le dédale compact qui se trouve sous votre regard. Au loin, vous percevez un mouvement léger, une silhouette passe sur une liane, saute sur un autre et s’évade déjà dans l’horizon. L’Étendue Sauvage ne peut être domptée. Vous ne pouvez-vous tracer un chemin à coup de lame. Vous allez devoir vous hisser sur les hautes lianes et traverser tant bien que mal cette contrée laissée telle qu’elle. Il n’y a rien d’harmonieux ici. Tout est féroce et farouche. Les lianes dansent sous votre poids et vous devez faire preuve d’une grande agilité pour vous frayer un chemin tant bien que mal. En ayant pris un peu de hauteur, vous vous rendez compte que vous avez bien fait. Passer au sol aurait été un calvaire. Les ronces qui raclent la terre sont pleines de piquants et vous aurait certainement cisaillé les pieds. Un feulement sauvage vous fait lever les yeux pour observer la broussaille, mais vous ne voyez rien. Des grondements bestiaux lui font écho. Vous n’entendez que leurs cris et cela vous suffit amplement. Les créatures qui peuplent les environs sont certainement aussi sauvages et dangereuses que le paysage qui vous entoure. La silhouette que vous avez observée plus tôt fait de nouveau son apparition et semble se jouer de la sauvagerie des environs. Elle danse sur les lianes et saute de manière inhumaine sur les morceaux de végétaux. Et c’est bien le mot… Cet être est aussi sauvage que ces terres… C’est un Jolun. Maintenant, il ne vous reste plus qu’à courir…

Possession du Territoire : Joluns

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Bana Congo Na Italie] VOICI UNE PETITE DESCRIPTION DE CE QU'ETAIT LA VIE EN LYBIE AVANT L'AGRESSION DE L'OTAN :
» Avoir la description comptable sur un cheque
» meta description des moteurs de recherche ?
» Description compte recevable
» Hélie de Saint-Marc - une description de la prison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prométhéa :: SHADYLAM :: L’Étendue Sauvage-